Deux « décima », 51 titres sur terre battue et 71 victoires. Jamais tennisman n’aura inscrit deux fois dix titres sur deux tournois. En remportant la 110e édition du Masters de Monte-Carlo et le 71e tournoi de Barcelone, Rafael Nadal entre de nouveau dans le top 5, un bon présage à l’approche de Roland-Garros.

Le 23 avril 2017, Rafa signe son dixième titre sur sa surface de prédilection et sur son court de cœur. Brillamment vainqueur de l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas (6-1, 6-3) en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo, il récidive la semaine suivante en remportant le tournoi de Barcelone, dominant en deux sets (6-4, 6-1) l’Autrichien Dominic Thiem. Ce 71e titre le place juste derrière Roger Federer, joueur en
activité le plus titré à ce jour.

Pour le partenaire Richard Mille, l’émotion est forte : « C’est juste incroyable ! Ces deux victoires sont vraiment extraordinaires pour moi, Monte-Carlo et Barcelone sont des tournois spéciaux joués dans des clubs chargés d’histoire. Chaque fois que je gagne, je garde à l’esprit que cela peut être pour la dernière fois. Chacune de mes victoires constitue un moment unique. »

Avec 51 titres sur terre battue, Rafael Nadal reste le maître incontestable sur l’ocre. Celui qui doit encore disputer les Masters 1000 de Madrid et de Rome sur terre battue est redouté de ses adversaires au vu de ce remarquable début de saison. Et si Roland-Garros, tournoi légendaire, lui laissait espérer une dixième victoire…

Associant depuis neuf ans son nom au tennisman, la maison Richard Mille se joint à Rafa pour célébrer ces victoires, magistral retour sur le devant de la scène.