18E RALLYE DES PRINCESSES RICHARD MILLE, UNE ÉDITION AUSSI BELLE QU’EXIGEANTE
C’est, pour la troisième année consécutive, en tant que partenaire principal que Richard Mille a suivi le 18e Rallye des Princesses. Ce rallye 100 % féminin rassemble 90 équipages de 12 nationalités différentes venus parcourir près de 1 600 kilomètres sur les plus belles routes de France.

Le rallye s’est élancé de la prestigieuse place Vendôme à Paris pour rallier cinq jours plus tard l’emblématique place des Lices à Saint-Tropez. La journée des vérifications du samedi 27 mai donnait déjà le ton de la semaine, rimant avec convivialité, esprit sportif et glamour.

Le dimanche 28 mai, dès 8 h 30 et sous un soleil éclatant, les 180 engagées ont pris la direction de Saint-Aignan pour une épreuve de plus de 350 kilomètres, comprenant 4 tests de régularité, au gré de la découverte du Loiret, du Pays Briare, de l’Indre et du Cheravant. Le lendemain, c’est par La Route des Châteaux que les concurrentes sont arrivées au circuit de La Châtre pour un test de régularité spécifique. Halte à Vichy au terme de cette deuxième étape pour se préparer à la journée la plus longue : 430 kilomètres et jusqu’à 1 860 mètres d’altitude vers L’Alpe d’Huez avant de passer par les hauts plateaux du Vercors et les impressionnantes gorges d’Engins.


L’avant-dernier jour était celui des cols alpins ! Pas moins de cinq franchis avant de redescendre sur la Côte d’Azur pour apercevoir les belles plages de Mandelieu. Après la traversée de Grasse, ville des parfums, les concurrentes atteignent le château Font du Broc avant de se diriger vers le podium d’arrivée à Saint-Tropez.

C’est sur la plage du Moorea à Ramatuelle que s’est déroulée, non sans émotions, la remise des prix au terme d’une semaine de parcours exigeants et rythmés mais agréablement accomplis dans des conditions météorologiques optimales.

Dans la catégorie Historic, tout s’est joué, comme souvent, au cours des tout derniers kilomètres de l’épreuve. Alors que la Ferrari 328 GTS n° 89 de Nadia Moreau et Valérie Dot menait depuis le premier jour, une irréparable erreur de navigation a finalement permis la victoire de la Porsche 911 n° 81 de Véronique Castelain et Stéphanie Wante, à l’affût depuis quatre jours.

En ce qui concerne la catégorie Classic, réservée aux véhicules les plus récents, ce sont Marion Lohio et Sabine Cybulski sur PGO Seven qui remportent logiquement le rallye après avoir incontestablement dominé toute la course.


Sportivité, féminité et glamour, autant d’attitudes exaltées par la marque Richard Mille et le Rallye des Princesses, qui affirment des liens toujours plus étroits et plus riches lors de chaque nouvelle édition.

Cinq Porsche 356 et une Porsche 911 étaient mises à disposition des clientes et amies Richard Mille pour découvrir cet évènement désormais incontournable pour les passionnées d’automobile, dont chacune arborait une montre de la collection Femme Richard Mille. Rappelons que cette année aussi, le Rallye des Princesses Richard Mille apportait son soutien au PARTI DES ENFANTS, un collectif regroupant une vingtaine d’associations au service des enfants malades tandis que 3 équipages étaient engagés dans la compétition sous le nom de l’association.
Rendez-vous l’année prochaine pour la 19e édition !