BAUME & MERCIER CELEBRE LA MUSIQUE CLASSIQUE POUR LA 30ème EDITION DU FESTIVAL « UN VIOLON SUR LE SABLE »
Pour la septième année consécutive, la maison d’Horlogerie Baume & Mercier a été heureuse de récompenser les talents en offrant des montres lors du 30ème anniversaire du célèbre festival de musique classique de Royan Un Violon sur le Sable.

Le feu d’artifice d’ouverture du festival tiré sur la plage de Royan pour le plus grand plaisir de tous les amateurs et professionnels de musique classique.

« Baume & Mercier célèbre depuis toujours les instants inoubliables de la vie et sait précieusement incarner depuis 1830 des valeurs d’authenticité, de virtuosité, de convivialité, de partage et de pérennité. Chaque année pendant une semaine pour le plus grand plaisir de toutes les générations, la Ville de Royan est empreinte de cette ambiance magique et généreuse, où Baume & Mercier se joint à tous les passionnés de musique classique, issus de l’Opéra de Paris, pour vivre avec des talents musicaux hors du commun des moments riches et inoubliables. Le festival a donné lieu comme chaque année à trois soirées inédites de concert en plein air où Baume & Mercier remet aux artistes talentueux des montres (dont une en édition limitée), spécialement créée pour l’occasion. »

Afin de célébrer cet anniversaire, la maison Baume & Mercier est fière de présenter un nouveau garde-temps exclusif limité à 330 exemplaires.

Pour cette édition spéciale, la maison horlogère propose un nouveau modèle Classima, véritable petit objet d’art, on retrouve sur le cadran la silhouette et les ouïes du violon, au dos, abrité par un verre saphir, du bois d’Epicéa en rappel de celui qu’utilise le luthier pour la table du violon.


La montre Classima 10383

A l’occasion de l’ouverture du festival «un Violon sur le sable» le 21 juillet, Alain Zimmermann a eu le plaisir d’offrir deux montres Clifton Club (modèle 10338) à André Manoukian et Jean-Francois Zygel lors de leur duel d’improvisation aux pianos sur le court central du Garden Tennis de Royan.

C’est au coucher du soleil que les hostilités ont débuté sur un court de tennis en terre battue. Chacun d’un côté du filet, Jean-François Zygel et André Manoukian se sont affrontés à coups de notes de musiques endiablées à l’occasion d’un match d’improvisation avec des pianos à queue sous les ordres d’un arbitre impartial, Lionel Chamoulaud. Celui-ci distribue les exercices : variation sur une chanson populaire, composition sur le thème du désespoir, (puis de la jalousie), ballade uniquement jouée avec les touches blanches, (puis avec les noires). Un match très serré et nourri de rebondissements musicaux.

André Manoukian est un pianiste de Jazz, comédien, animateur TV et radio, talentueux et reconnu sur la scène musicale. Auteur-compositeur, il accompagne et écrit des tubes pour les plus grandes stars depuis de nombreuses années. Installé dans la vallée de Chamonix, en 2010 il crée avec le Maire de Chamonix le premier festival de Jazz en altitude. Cette année, c’est vers l’orient festif de ses ancêtres qu’André Manoukian dirige son piano et son équipage cosmopolite, en dévoilant son nouvel album, il nous propose une réelle invitation au voyage.

Le Compositeur et Pianiste improvisateur, Jean-François Zygel, Victoire de la Musique 2006, renouvelle le concert classique en l’ouvrant à l’improvisation, au jazz, aux musiques du monde et à la danse. Passionné par le cinéma muet, Jean-François Zygel a composé une musique originale pour le Nana de Jean Renoir au Musée du Louvre. À l'occasion du centenaire de la naissance de la musique de film, il signe l’accompagnement au piano du chef d’œuvre de Marcel L’Herbier, L’Argent.


Les deux artistes ravis de recevoir la nouvelle montre Clifton Club 10338

Attractive et moderne, la Clifton Club 10338 a été conçue pour accompagner les hommes en phase avec leur époque dans toutes les occasions, tant professionnelles que sportives. Motorisée par un mouvement mécanique suisse à remontage automatique avec dateur et à la fiabilité éprouvée, la Clifton Club de Baume & Mercier est faite pour ceux, qui recherchent une montre sport-chic et polyvalente.

Eminemment athlétique, la Clifton Club affiche un design soigné alliant élégance sportive, fonctionnalité et confort de porté. Taillé dans un acier inoxydable de très haute qualité (316L), son boîtier à ouverture ronde d’un diamètre équilibré de 42 mm conviendra à tous les poignets. Son cadran noir avec bracelet en cuir résistant, est à motif exclusif gaufré toile de voile, doublé cuir nautique avec un liseret orange débordant. Doté d’une épaisseur de 10,3 mm, ces mensurations modernes et contemporaines permettent de se glisser en toute discrétion sous la manche d’une chemise ou de faire du sport en toute liberté. Etanche à 100 mètres, conçue idéalement pour les sports nautiques et aquatiques, la Clifton Club est la montre qu’on ne quitte jamais.


La montre Clifton Club 10338

Le 22 juillet, Alain Zimmermann a eu le plaisir d’offrir quatre montres Classima édition Limitée (modèle 10383) et 2 montres Petite Promesse (modèle 10288) à six artistes de renoms :

Didier Lockwood est le plus jazzy des violonistes classiques. Riche de 40 années de carrière et de plus de 4 000 concerts dans les plus prestigieuses salles du monde, Didier Lockwood possède aussi de nombreuses distinctions : Victoires de la Musique, le Django d’or, le Prix de la Sacem et de l’Académie du Jazz, le Prix Django Reinhardt, élection au rang de Chevalier de la Légion d’Honneur et d’Officier du Mérite National et des Arts et Lettres, etc. Aujourd’hui, la musique du violoniste a atteint sa pleine maturité. Il transmet aussi son savoir lors de nombreuses master classes autour du monde et, depuis 2001, au sein du Centre des Musiques Didier Lockwood de Dammarie Les Lys

Naturelle, belle, rebelle, indépendante mais accessible, la soprano colorature Patricia Petibon s’épanouit aussi bien dans un répertoire classique, contemporain que baroque, avec beaucoup de plaisir et d’exigence envers elle -même. Elle s’est constituée, en à peine quelques années, une identité vocale et artistique unique qui lui confère sa notoriété actuelle. La présence scénique est au cœur de ses préoccupations, elle aime la scène, et son jeu sait témoigner une très riche palette d’émotions.

Patricia Petibon et Didier Lockwook, ont eu le plaisir de se faire offrir en cadeau la montre Petite Promesse 10288 et la montre Classima 10383, spécialement créée pour l’événement.

Une montre ellipse sertie de deux demi-lunes de diamants et de nacre, la Petite Promesse 10288 est proposée avec un mouvement à quartz fabriqué en Suisse qui se distingue par un bracelet double-tour en cuir de veau bleu dont l’élégance ne passe pas inaperçue. Celle qui porte la Petite Promesse bleue est facétieuse et espiègle, elle sait mener son entourage comme elle l’entend, avec une précision déconcertante. Un brin séductrice, elle aime son pouvoir d’attraction…


La montre Petite Promesse 10288

Lucienne Renaudin-Vary fut ravie de recevoir également sa montre Petite Promesse 10288. Jeune trompettiste française, elle arbore un début de carrière fulgurant. Elle remporte, en février 2016, la Victoire de la Musique Classique dans la catégorie « Révélation Soliste Instrumental ». Elle est également la seule à avoir emporté le Concours de Petites Mains Symphoniques en Classique et en Jazz.


Lucienne Renaudin-Vary portant sa Petite Promesse 10288

Patrice Mondon, violoniste dès la première édition du festival de Royan, détient le 1er prix de violon au conservatoire de Paris en 1970. Il est violoniste à l’Opéra de Parisdepuis 1977 et est le musicien attitré de Jean-Jacques Goldman depuis plusieurs années.

Jérôme Pillement, directeur musical du festival Un Violon sur le Sable depuis 1992, il obtient à l’unanimité une médaille d'or de direction d'orchestre en 1987. Entre 2002 et 2003, il dirige Don Giovanni dans une mise en scène du cinéaste Gérard Corbiau et Les Noces de Figaro dans une mise en scène d'Alain Sachs. En 2007, il crée le festival Folies d’O à Montpellier dont il est le directeur artistique et musical. Entre juillet 2013 et Juillet 2014, il propose au public et dirige une production de West Side Story actuellement en tournée mondiale et une nouvelle production de la comédie musicale Cabaret actuellement en tournée nationale.

Philippe Tranchet, directeur du festival Un Violon sur le Sable, débute sa carrière dans les années 80 comme animateur de radio. Très vite lui vient l’idée d’associer l’inconcevable : un violoniste de l’Opéra de Paris en queue de pie jouant sur la plage… Aujourd’hui, Le festival a fait de lui l’une des figures les plus emblématiques de la ville de Royan.


Jérôme Pillement, Philippe Tranchet et Patrice Mondon aux côtés de Mirabelle Jubert (directrice France) et Alain Zimmermann (CEO)

Le 25 juillet, Alain Zimmermann a eu le plaisir d’offrir trois montres Classima (modèles 10383 et modèle 10215) à trois artistes issus du monde du jazz :

Le contre-Ténor, Philippe Jaroussky, âgé d’un peu plus de 30 ans, a déjà conquis une place prééminente dans le paysage musical international grâce à son timbre de voix unique et la maîtrise technique qu’il met au service des nuances de chaque œuvre.

Philippe Jarousky détient déjà trois Victoires de la Musique (Révélation Artiste Lyrique en 2004 puis Artiste Lyrique de l’Année en 2007 et 2010) ainsi que les prestigieux Echo Klassik Awards en Allemagne, en 2008 à Munich où il obtient le titre de Chanteur de l’Année. Plus récemment, il a chanté aux côtés de Cecilia Bartoli au Festival de Pentecôte de Salzburg pour la production du Giulio Cesare. Il s’est également associé à la contralto Marie-Nicole Lemieux et l’ensemble Artaserse pour une tournée « Le Tourbillon des sentiments ».

François-René Duchâble, est un véritable Virtuose du piano, vagabond dans l’âme, ce musicien de renommée internationale s’est produit dans les plus grands temples de la musique. Au cours de plus de 30 années de concerts, François-René Duchâble reçoit de nombreuses distinctions musicales : élu Soliste Instrumental de l’Année aux Victoires de la Musique en 1996, 1997 et 1998 ; son DVD a été consacré aux cinq concertos de Beethoven ce qui lui a également valu Les Victoires de la musique en 2004. C’est ainsi que depuis cette date, il a donné plus de 500 spectacles musicaux.


Originaire de Chine, Guo Gan est Grand Maitre de l’Erhu. Il a déjà fait beaucoup pour populariser, partout dans le monde, l’erhu, instrument traditionnel Chinois. Lorsqu’il s’agit de mettre en valeur son instrument de prédilection, Guo Gan s’adapte avec maestria à tous les répertoires, à toutes les formations, à toutes les salles et à tous les publics, sans pour autant s’éloigner tout à fait des racines musicales chinoises. C’est ainsi qu’il a acquis sa réputation internationale qui lui vaut de jouer avec des artistes les plus prestigieux. Récemment en avril 2016, il s'est vu décerner les insignes de chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres par l'Ambassade de France en Chine à Beijing.


Guo Gan ravi de porter sa montre Classima 10215 en compagnie d’Alain Zimmermann

Avec son boîtier rond de 40 mm de diamètre en acier poli, la nouvelle Classima 10215 attire irrésistiblement le regard. On admirera ses lignes tendues soulignées par son cadran argenté au décor central guilloché ligne, codes graphiques chers à Baume & Mercier. Animée par un calibre automatique visible par le fond saphir, cette montre intemporelle, qui tombe parfaitement sur tous les poignets, se porte sur bracelet en acier parfaitement intégré au boîtier. Fine et élégante, s’inscrivant dans la continuité historique et esthétique qui fait la force de la Maison depuis 1830, cette belle pièce horlogère accompagnera son nouveau propriétaire dans tous ses succès.


La montre Classima 10215

Le 28 juillet, Alain Zimmermann a eu le plaisir d’offrir quatre montres Classima (modèle 10383) et deux montres Petite Promesse (modèle 10288) à six artistes :

Pianiste Charismatique et volcanique, belle et féminine, à seulement 29 ans, Khatia Buniatishvili bouscule les codes de la musique classique par son interprétation très libre des œuvres qui laissent surgir sa personnalité. Né en 1987 à Batoumi en Georgie, où elle a connu le prix de la liberté et de l’indépendance, Khatia Buniatishvili met toute sa sensibilité et son énergie dans son jeu toujours imprévisible et jamais académique. Elle est aujourd’hui mondialement reconnue pour son style inimitable.

Mathieu Ganio, danseur professionnel, remporte en 2004 la récompense ultime de danseur Etoile à l'Opéra de Paris à l'issue de la représentation de Don Quichotte (Rudolf Noureev).
 Aujourd’hui, à tout juste 33 ans, tout lui réussit, Mathieu Ganio est au sommet de sa carrière et enchaîne les grands rôles classiques en relevant de nouveaux défis.

Dorothée Gilbert est une danseuse étoile qui a obtenu son titre à seulement 24 ans en novembre 2007, à l'issue d'une représentation de Casse-noisette. Acclamée pour sa technique hors pair, cette jolie danseuse décorée Chevalier des Arts et des Lettres, est régulièrement invitée dans des galas internationaux et abondamment distribuée par l'Opéra de Paris.

Nemanja Radulovic, en tant que Parrain du festival Un Violon sur le Sable, s’est vu remettre la montre Classima 10383. Véritable prodige du violon, il est aussi considéré comme une Rock Star du classique de par son look gothique et les arrangements qu’il propose. Virtuose atypique, spécialiste du cross over entre les styles baroque – classique – romantique et rock, il aime emprunter des chemins de traverse. Sa réputation sur la scène internationale n’est plus à faire : Il détient de nombreuses récompenses : Révélation Internationale de l’Année aux Victoires de la Musique en 2005, Rising Star pour la saison 2006/2007 et les Victoires de la Musique Classique dans la catégorie Soliste Instrumental en 2014.

La belle soprano russe Maria Bochmanova est diplômée du conservatoire Glinka de Novossibirsk et du conservatoire Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg. Talentueuse, elle a déjà remporté le 6e concours international de chant Bibigul Tulegenova d’Almaty (Kazakhstan) en 2012. Elle a été nominée pour la meilleure interprétation classique à Saint-Pétersbourg. Et plus récemment, Maria Bochmanova a reçu le prix d’encouragement 2015 de la Neue Stimmen International Singing Competition de Gütersloh.

La violoncelliste, Camille Thomas, née à Paris en 1988, est une artiste franco-belge qui s'est formée en France puis en Allemagne. Elle est nommée "Révélation Soliste Instrumental" aux Victoires de la Musique Classique en 2014 et remporte la même année le 1er prix du Concours de l’Union Européenne de la Radio -Télévision. Elle touche son public grâce à son interprétation d’une grande profondeur et à la sonorité bouleversante qu’elle tire de son violoncelle, un Ferdinando Gagliano de 1788. Pas de maniérisme ou d’effet inutile, c’est en toute simplicité et sincérité qu’elle nous livre toute sa virtuosité.

« Ne jamais rien faire qui n'ait pour buts et moyens l'émotion, la poésie, le cœur », phrase d'Eugène Ysaÿe qui est l’un des points de départ de sa recherche musicale.

Le 30 juillet, Alain Zimmermann a eu le plaisir d’offrir deux montres Classima (modèle 10383) à deux artistes français pour conclure ce festival remarquable :

Grand compositeur de notre temps, Éric Serra est né en 1959 à Saint-Mandé, près de Paris. Il est le compositeur attitré de la musique des films de Luc Besson depuis le début des années 1980 et sera nommé six fois aux Césars entre 1986 et 2000. Éric Serra deviendra très connu du grand public en 1989 notamment pour sa composition musicale du film Le Grand Bleu dont il obtiendra le César de la meilleure musique de film. Aujourd’hui, il fait toujours équipe avec son complice Luc Besson pour mettre en musique de nombreux films Arthur et la vengeance de Maltazard, Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec, Arthur 3 : La Guerre des deux mondes, The Lady puis Lucy. Il donne également des concerts en Europe et parfois en Asie.

Jean-Claude Petit est un Pianiste, Compositeur et arrangeur français, né en 1943 à Vaires-sur-Marne. Après avoir accompagné des jazzmen lors de son adolescence tels que Johnny Griffin ou Kenny Clarke, il sort du Conservatoire National Supérieur de Paris avec les premiers prix d'harmonie, de fugue et de contrepoint.

A partir de 1966, il fait ses débuts dans le monde de la variété française où il écrit et réalise ainsi les arrangements des disques de plusieurs artistes de renoms tels que Julien Clerc, Serge Lama, Sheila, Claude François, Michel Sardou, Alain Souchon, Sylvie Vartan, Mort Shuman, ou encore Gilbert Bécaud.

Baume & Mercier était une nouvelle fois au rendez-vous, marqué principalement par ces moments rares et exceptionnels qui rythment toute une vie. Enchantement, partage, moments inoubliables, esprit de famille sont autant de valeurs que la maison Baume & Mercier partage avec le festival de musique classique « Un Violon sur le Sable » chaque année, dans une subtile élégance révélatrice d’une excellence et d’un talent affirmée. Baume & Mercier, partenaire privilégié de ces instants uniques, a encouragé et soutenu ces artistes talentueux hors du commun en célébrant la musique classique par la création de pièces horlogères exceptionnelles.

Le temps capturé dans une montre, à travers des moments musicalement magiques et inoubliables. Empreint de féérie et célébrant les trente ans du festival « Un Violon sur le Sable », la maison horlogère Baume & Mercier nous emmène hors du temps, tout comme portée par sa devise : « Life is about moments ».