Il y a quelques mois, nous apprenions que Tissot redevenait partenaire de la plus fameuse course cycliste du monde que la marque avait quittée en 1992. Ce partenariat avec le Tour de France semblait logique tant la marque suisse est impliquée depuis plus de 50 ans dans l'univers cycliste et a scellé un partenariat solide avec l'Union Cycliste Internationale depuis 1995.
Il nous a été offert d'observer au plus prés l'implication de Tissot dans l'épreuve reine du cyclisme international, à l'occasion de l'étape qui reliait Carcassonne à Montpellier, le 13 juillet dernier. Reportage !




Lorsqu'une marque horlogère s'engage dans une opération de sponsoring, cela peut revêtir plusieurs formes. La première d'entre elles et la plus répandue, est une association d'image qui prend son sens dans la communication de la marque et de l'épreuve sponsorisée. C'est ainsi que sur chaque étape du Tour de France, la marque Tissot est visible sur tous les visuels, le matériel et le mobilier officiel. En étant partenaire officiel du Tour et pas uniquement d'une équipe, la marque Tissot s'assure de "ne pas être perdante". C'est une opération moins risquée que le soutien à une seule équipe, mais bien évidemment plus coûteuse.




Le second niveau d'implication de Tissot dans son partenariat avec une épreuve sportive comme le Tour de France, a été la création d'une collection en éditions spéciales de six montres. La plus emblématique étant la Tissot PRC 200 Tour de France que nous vous avions présentée sur Passion Horlogère. Et si vous souhaitez découvrir et/ou acquérir l'un des cinq autres modèles, vous les trouverez sur le site internet de la marque Tissot.  




Enfin, Tissot a un rôle particulier d'une extrême importance dans le Tour de France. Celui de chronométreur officiel de l'épreuve. Il ne s'agit pas dans ce cas d'un titre honorifique avec la marque apparente sur les chronométrages, mais d'une réalité physique et matérielle. Tissot doit cela à Swiss Timing, filiale spécialisée représentant les marques du Swatch Group dans les chronométrages d'épreuves sportives.




Le rôle de Tissot Chronométreur Officiel sur le Tour de France est donc de donner les résultats de la course à chaque étape et lors de chaque sprint intermédiaire. Cela permet ensuite de créer les classements, qu'ils soient individuels ou par équipes, généraux ou particuliers en fonction de la couleur du maillot, puis de les diffuser. Pour cela Tissot, par le biais de Swiss Timing, dispose de matériels très spécialisés tels que deux caméras de "photo finish", d'antennes de transpondeurs présentes sur les vélos de chaque coureur, et de systèmes de fréquences qui permettent les "dialogues" entre tous ces matériels. Tout un programme de logiciels informatiques développés en interne permet le traitement de toutes ces informations pour leur diffusion. Tout ce matériel, qu'il soit "hardware" ou "software", est développé en interne et assure un savoir-faire unique aux marques du Swatch Group qui s'engagent comme Chronométreurs Officiels d'épreuves sportives.




Preuve s'il en était d'un engagement à 100 % de Tissot dans la plus belle des courses cycliste au monde.

Et pour la petite histoire, sachez que Tissot a été mis à contribution lors de l'arrivée au sprint de cette 11eme étape, remportée par Peter Sagan devant Christopher Froome.

Thierry Gasquez

Retrouvez notre album photo de cette expérience sur notre page Facebook.