Objectif Horlogerie fait preuve d'un dynamisme impressionnant en cette période de morosité horlogère. Ce duo de passionnés de garde-temps ne cesse d'innover en matière de propositions d'animations autour de l'horlogerie.

L'an dernier ils ont mis en place des ateliers itinérants en Province et à l'étranger.  Ils ont continué en proposant des cours particuliers.


Aujourd'hui, ils s'associent avec la jeune marque de bracelets Joseph Bonnie pour proposer le temps d'une journée la découverte de deux univers de passion. Le style et l'horlogerie. Deux univers complémentaires pour les montres bracelets. A cet effet, ils ont programmé un cours spécifique qui sera dispensé samedi 19 novembre prochain. Pensez à vous renseigner rapidement si vous souhaitez y assister.


Et demain ? Demain c'est déjà aujourd'hui pour Samir.
" Depuis que nous avons fondé Objectif Horlogerie, nous n'avons eu de cesse d'avoir des demandes spécifiques de la part de nos clients qui sont souvent devenu des amis. Afin de ne pas perdre la relation créée autour d'un atelier de découverte horlogère, nous nous efforçons de leur proposer des activités qui leur correspondent. "


Hommes de bon goûts et curieux de bienfacture, Jean-Yves et Samir ont eu l'idée d'une rencontre autour de l'horlogerie et de la mode pour homme. Cela se déroulera à Paris le 1er décembre et mettra en avant le jeune créateur Romain Biette, fondateur de Ardente Clipei. Nous vous invitons à vous inscrire rapidement à cette belle soirée entre Gentlemen, car le nombre de places disponibles est limité.


Et enfin, pour après-demain, nos deux passionnés vous préparent une magnifique affiche avec la visite sur mesure de Baselworld, le plus grand salon horloger du monde. Une très belle occasion pour rencontrer des hommes extraordinaires et découvrir l'horlogerie d'hier, d'aujourd'hui, et de demain.


Il n'est pas étonnant qu'en maîtrisant ainsi le temps horloger, et en proposant de le partager avec vous, nos deux amis passionnés connaissent un tel succès. D'aucun en doutent ? Il n'y a qu'à vérifier les retours d'enquêtes et les éloges de la presse dont ils sont l'objet !
 
Thierry Gasquez