Le salon parisien « Belles Montres » a fermé ses portes dimanche 27 novembre. Cette cinquième édition a tenu toutes ses promesses. Le record de fréquentation a été battu avec 14 500 visites en trois journées, fruit d 'une grande implication des marques exposantes, d 'une organisation des plus efficaces, et d 'une communication de grande qualité ayant mobilisé presse écrite, presse TV, et presse internet. Passion Horlogère n 'a pas manqué ce rendez-vous annuel devenu incontournable pour tous les amateurs, collectionneurs, et passionnés de garde-temps. Nous avons répondu présent à l 'invitation de Catherine FAUST – TOBIASSE et Alain FAUST, les co-fondateurs de Belles Montres, pour jeter un regard de passionnés non-professionnels amoureux de la belle œuvre horlogère, sur cet événement. Vous pourrez ainsi découvrir plusieurs publications, dont le seul but est de partager l 'expérience vécue, nos sentiments, et notre passion de l 'horlogerie.
Je remercie, au nom de Passion Horlogère (association Loi 1901) Catherine FAUST – TOBIASSE et Alain FAUST, les co-fondateurs de Belles Montres pour leur bienveillance, l 'extraordinaire Sophie GRIMAUD de l 'agence Grim & Co pour sa confiance, la marque de Haute Horlogerie Greubel-Forsey pour l 'invitation de tous les membres de Passion Horlogère à venir les rencontrer sur le salon, et toutes les marques horlogères présentes pour la qualité de l 'accueil que leurs personnels nous ont réservé, pour leur gentillesse, leur disponibilité, et leur compétence.




Thierry GASQUEZ
Président





Belles Montres 2011: Greubel Forsey



La grande qualité du salon Belles Montres est de pouvoir proposer aux amateurs et novices la découverte d’un univers habituellement confidentiel : Les marques indépendantes ! Parmi celles présentes lors de cette 5eme édition, nous décidons d’aller rendre visite à une marque dont les modèles jouissent d’une immense réputation de noblesse horlogère et d’exclusivité, il s’agit de Greubel Forsey. Nous débutons notre visite par des remerciements appuyés pour nous avoir fait parvenir des invitations afin de les visiter sur le salon.



Née de l’association de Robert Greubel et Stephen Forsey en 2004, la marque Greubel Forsey tient une place à part dans le monde horloger.
En effet, son souci de l’innovation technique place la manufacture sur le devant de la scène depuis 2004. Pour cela, la marque a développé un centre de recherche particulièrement performant baptisé « l’EWT » pour Experimental Watch Technology.

Ces recherches ont notamment permis l’élaboration de 3 montres :
Le Double Tourbillon 30°
Le Quadruple Tourbillon
Le Tourbillon 24 secondes


C’est le CEO en personne, Emmanuel Vuille, qui nous accueille. Il sera par la suite relayé par Madame Angela Landone qui se montrera très disponible et accueillante.

La première montre à nous être présentée est le Double Tourbillon 30° Technique,  montre sortie des ateliers de la manufacture depuis 2009 en version or gris, 2010 en or rouge 5N, et cette dernière version en platine présenté en 2011.



Cette montre a remporté le 1er prix du concours international de chronométrie du Locle en 2011.
Il s’agit d’une montre à remontage manuel dont le boîtier de 47mm est en or rouge, or gris, ou en platine comme le modèle que nous avons entre les mains.
Le fond muni d’une glace saphir permet d’admirer l’envers de la montre, où nous pouvons admirer plus en détail l’extrême finition. L’idée d’excellence est ici encore repoussée dasn ses limites.
La réserve de marche de 120 heures, grâce à quatre barillets, autorise de laisser cette merveille quelques jours au repos sans qu’il soit besoin de la remonter sans cesse.

Le tourbillon intérieur est incliné à 30° (première invention fondamentale) et effectue une rotation en une minute. Le tourbillon extérieur effectue quant à lui une rotation en quatre minutes.




Les flancs du boîtier, à 3heures et à 9 heures, portent un message des concepteurs horlogers à l’intention des acquéreurs de cette montre.





Le Quadruple Tourbillon est présent à Belles Montres dans une version en platine et cadran argenté.

Le boîtier est de 43,5mm et la réserve de marche est ici plus classique puisque de 50 heures.
La rotation du tourbillon (sur une des cages) est de 4 minutes.



La version or rouge et cadran noir.



L’Invention Pièce 2.

Il s’agit d’une édition unique de 11 pièces en platine et 11 pièces en or rouge.
La taille du boîtier est de 43,5mm et la réserve de marche de 56 heures

La version boîtier en platine :



Le Tourbillon 24 secondes
On trouve de nouveau un boîtier de 43,5mm et cette fois la réserve de marche est de 72 heures.
La cage de tourbillon est incliné à 25° et une rotation s’effectue en 24 secondes (d’où le nom de la montre).

La version boîtier en platine et cadran anthracite :



La version boîtier en or rouge et cadran argenté :



Les amateurs de technique et de bel ouvrage ne manqueront pas de trouver un grand plaisir à admirer et porter, pour les plus chanceux, les créations des « Inventeurs Horlogers » de la Manufacture Greubel Forsey.

Merci à toute l’équipe Greubel Forsey pour leur accueil et leur disponibilité.



Texte Pierre-Olivier LIARD et Michel PHAM VAN
Photos Pierre-Olivier LIARD, Thierry D., et Michel PHAM VAN