Nous sommes en 2017. A l'orée de cette nouvelle année, le temps est venu de présenter à tous nos vœux les plus sincères de santé - en tout premier lieu - très vite suivis de nos vœux de réussite, de prospérité et d'épanouissement personnel. Tous ces ingrédients réunis seront alors synonymes d'envie de se faire plaisir à nouveau avec, entre autres, quelques belles pièces horlogères.

L'année 2016, malgré l'ambiance morose qui l'a marquée, a permis de livrer son lot de beaux produits qui nous permettent encore de rêver. Ces belles découvertes ont même été assez nombreuses, comme peuvent en témoigner nos sélections des derniers SIHH et Baselworld.
Le seul bémol, et nous l'avions déjà soulevé au gré des publications, c'est une politique tarifaire complètement folle qui, depuis quelques années, fait s'envoler les prix des montres pour les rendre pratiquement inaccessibles. Comment savourer le plaisir de l'achat d'une belle pièce horlogère quand on a le sentiment que son tarif n'est pas en adéquation avec ce qu'elle nous offre ?

Certains horlogers l'ont compris et ont su offrir de belles opportunités, l'occasion de réels coups de cœur. Ce sont les grands gagnants de 2016 et ils suscitent en nous de beaux espoirs pour l'année qui commence. Nous avons choisi de vous présenter trois de ces coups de cœur, produits à forte identité ayant marqué l'année 2016, véritables best-sellers commerciaux et parmi les meilleurs rapports qualité-prix du marché. Il s'agit pour commencer de l'Oris Sixty-Five Carl Brashear en bronze vendue au tarif de 2 600 €. Suivie de la Seiko Prospex Diver's PADI "Edition spéciale" dite "Turtle" vendue au tarif de 479 €. Enfin, du chronographe TAG Heuer Carrera Heuer 01 vendu au tarif de 4 750 €. Ces trois modèles illustrent parfaitement ce que le marché accepte et tend à plébisciter.

Pour 2017, nous souhaitons à tous les industriels de l'horlogerie de s'inspirer de cette démarche pour nous permettre, cette année encore, d'aimer nous faire plaisir. Quant aux horlogers indépendants, qui se classent dans une autre catégorie, nous leur souhaitons de continuer à nous faire rêver avec leur créativité et leurs belles complications horlogères.

Thierry GASQUEZ