Kari Voutilainen nous a proposé plusieurs nouveautés en ce début d’année sur le Carré des Horlogers du SIHH. Mais celle qui a retenu le plus notre attention est sans conteste la Vingt-8 ISO avec son système de présentation original. Une approche quasi-philosophique du temps doublée d’une gymnastique cérébrale bienvenue pour stimuler nos neurones !

 

Le principe de fonctionnement de l’ISO est de respecter l’égalité des angles (ISOgonalité) mesurés
- ici sur l’ISO entre l’aiguille des heures et l’aiguille des minutes
- sur une montre classique entre la verticale 6h/12h et l’aiguille des minutes

Lorsqu’on y réfléchit deux secondes, c’est en réalité une lecture bien plus directe et naturelle du temps qui passe puisque les minutes écoulées ont comme repère l’heure en cours et non un axe fixe.

C’est en 2012 qu’un client avait soumis à Kari cette idée et suffisamment suscité son intérêt pour qu’il lance une étude et imagine des solutions pour la concrétiser. Seul un pendulier espagnol avait en effet, semble-t-il, déposé en 1906 un brevet – désormais tombé dans le domaine public – en exposant le principe mais sans le mettre en œuvre dans la pratique.


Techniquement, ce sont deux mécanismes qu’il faut combiner en plus sur le mouvement de base de la Vingt-8 pour obtenir l’effet voulu !

Tout d’abord, le mouvement de l’aiguille des minutes doit être légèrement accéléré de manière à ce qu’elle recouvre de nouveau l’aiguille des heures à chaque changement d’heure et donc lorsque celle-ci a avancé d’un angle correspondant à 5mn. Le facteur de la roue des minutes doit donc être de 13 pour 1 au lieu de 12 pour 1 classiquement.

Et pour faciliter la lecture angulaire des minutes, c’est tout le cercle extérieur gradué qui doit lui-même tourner continûment d’un angle de 5 minutes en une heure, de manière à ce que le repère 60 reste constamment dans le prolongement de l’aiguille des heures. L’indication des minutes est donc à tout moment lisible directement dans des nuances de bleu et bordeaux sur le modèle or blanc à cadran blanc.


Une attention particulière a été portée au dispositif d’entraînement sur rubis du cercle gradué et à son ajustement précis lorsque celui-ci tourne autour du cadran intérieur afin d’éviter tout frottement.

L’adaptation du calibre Vingt-8 de base pour intégrer le système ISO a également nécessité une révision de la platine du mouvement afin d’intégrer les quelques modifications induites de pointage des pivots. Mais l’on admire toujours bien sûr le grand balancier et le double échappement caractéristiques de la Vingt-8 classique.


La Vingt-8 ISO est également proposée dans une combinaison or blanc / cadran bleu guilloché du plus bel effet










Kari nous a aussi présenté quelques montres récentes et réalisées à la demande de clients particuliers comme cette Vingt-8 R12 en platine à l’indication de réserve de marche positionnée à 12h.





Et cette Vingt-8 au diamètre surdimensionné de 44 mm et au cadran ardoise artistiquement guilloché







Difficile de résister enfin à l’attrait de cette commande en platine et émail bleu central



Merci encore à Kari pour la présentation de ces merveilles et en particulier cette très belle ISO !



Photo de famille…


Pour plus d’informations et de détails techniques sur les collections, merci de vous reporter au site de Kari Voutilainen ainsi qu’à la page qui lui est consacrée sur EKSO Watches.

Pour Passion Horlogère : Rédaction Luc J. / Photographies Michel H. et Pascal L.