Bonjour à tous,
cette revue là ne fait pas partie de mes "épisodes " car il ne s 'agit malheureusement pas d 'une de mes montres. En effet, on m 'a confié cette ZÉNITH Elite Ultrathin pour que j 'en fasse des photos et pour que je puisse en donner mes impressions. Je vais donc tenter de vous faire partager le plaisir que j 'ai eu à essayer cette montre et à la porter pendant quelques jours.

Il s 'agit là du même modèle que celui qui sera à gagner lors de la tombola organisée par Passion Horlogère à l 'occasion de la visite de la manufacture ZENITH du 4 octobre 2010.
Pour ceux qui veulent plus de renseignements à propos de cette tombola, vous pouvez vous rendre ici :



Il reste encore quelques billets à prendre. Je tiens tout de même à préciser que, comme à son habitude, Passion Horlogère redistribuera les bénéfices de cette tombola à une association caritative , vous pouvez donc tenter votre chance de gagner cette montre ou l 'un des autres lots ET faire une bonne action par la même occasion.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cette Elite Ultrathin fait partie des nouveautés 2010 chez ZÉNITH, avec son diamètre de 40 mm et sa grande ouverture de cadran de de 34,45 mm de diamètre, elle à une superbe présence au poignet.
Un design très sobre, des lignes parfaitement équilibrées, j 'ai vraiment été séduit, et je vais avoir bien du mal à la rendre à son propriétaire, croyez-moi.

• Voici les caractéristiques techniques de la belle :
- Diamètre : 40 mm
- Epaisseur : 7.60 mm
- Fonctions : Heures et minutes centrales, petite seconde à 9 heures
- Boîtier : en acier avec alternance de parties brossées et polies
- Cadran : en forme de dôme avec finition “Silver Sunray” et index appliqués
- Glace : saphir incurvée traitée anti-reflet des deux côtés
- Fond : saphir transparent laissant apparaître le mouvement
- Etanchéité : 50 m
- Bracelet & boucle : Bracelet en cuir d’alligator avec bande de protection et boucle ardillon
- Mouvement : Calibre Elite 681 automatique battant à 28’800 alternances / heure

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Le boîtier : Les 40 mm de diamètre ce boîtier sont, pour moi, un exemple d 'équilibre, d 'élégance et de fluidité, quel que soit l 'angle sous lequel on le regarde. Les proportions, en particulier entre la partie la plus large de la montre, et les lignes qui viennent terminer les cornes, me semblent sincèrement idéales.
Les alternances des parties polies et brossées sont du plus belle effet, et la finition est absolument exemplaire, comme d 'habitude chez ZÉNITH. Le coté "habillé " de cette montre m 'a totalement convaincu, je dois l 'avouer, et est en parfaite adéquation avec sa finesse d 'à peine plus de 7 mm.
Les cotés du boîtier sont, eux aussi polis, et l 'on remarque bien la finesse de la montre. Les cornes sont courbées vers le bas, et permettent à la montre de se positionner parfaitement sur le poignet.
On remarque aussi le verre en saphir inrayable avec un traitement anti-reflets sur les 2 faces. Celui ci est légèrement bombé et dépasse à peine au dessus de la lunette.




• Le cadran : il possède donc une finition "Silver Sunray " (soit, pour les non anglophiles, "Argent Soleil ") magnifique ! Vraiment j 'adore son guillochage tout en finesse, qui plus est, avec une littérature limitée au minimum et qui renforce l 'élégance générale de la montre ! Les bords externes du cadran sont incurvés vers le bas, ce qui lui donne un aspect légèrement bombé. Je dis légèrement car la taille du cadran et sa partie centrale plane font que cela reste très discret, tout en subtilité... En fait, si ne devais retenir qu 'un mot pour décrire cette montre, ce serait celui ci : La subtilité. L 'ensemble de cette montre est une accumulation de touches tout en subtilité, parfaitement disséminées un peu partout, et c 'est cette alliance réussie de subtilité et de personnalité qui rendent cette montre si attachante à mon avis.
Notez aussi la discrétion de l 'indication "Swiss made ", posée sur la partie descendante du cadran et qui ne vient absolument pas perturber la sobriété du cadran.




• Le logo ZÉNITH et les index : On remarque les index appliqués en acier poli des heures sur le pourtour intérieur du cadran, leur forme de flèche reprend les pointes de l 'étoile du logo ZÉNITH placé au centre, au dessus des aiguilles centrales. l 'Index à 12h possède une "double flèche " et les Index à 3 et à 9h sont légèrement plus courts que les autres.
Ces Index "flèches " sont doublés d 'un trait lui aussi appliqué en acier poli, et très discret sur le pourtour extérieur du cadran. Les minutes sont, elles, matérialisées par des index noirs peints, très fin et positionnés, eux aussi, sur le pourtour extérieur.
On retrouve d 'ailleurs les mêmes traits noirs et fins pour symboliser les 12, 3, 6 et 9 de la petite seconde.




• Les aiguilles : La cohérence jusqu 'au bout avec la forme des trois aiguilles : en effet, toutes trois reprennent elles aussi la forme des pointes de l 'étoile du logo ZÉNITH, et donc des Index des heures. Cette forme aux deux facettes descendantes permet de jouer avec la lumière quel que soit l 'angle sous lequel on regarde le cadran.
Cette forme particulière et la longueur de ces aiguilles sont très importantes dans le design global de cette montre. Il s 'agit là d 'un détail subtil, encore une fois, mais qui lui apporte encore plus de personnalité. Ces Aiguilles des heures et des minutes sont comme deux grandes lignes tendues... un peu comme deux belles lames... fines... aiguisées... qui viennent survoler ce magnifique cadran.




• La lunette et les cornes : Ici on peut voir la lunette fixe polie, et qui vient contraster avec l 'aspect brossé des cornes. Cet aspect brossé est particulièrement réussi, ni trop fin, ni trop grossier, il contraste parfaitement avec les parties polies de la montre.
J 'aime particulièrement le design des cornes, que l 'on retrouve d 'ailleurs décliné sur les nouveautés ZÉNITH, sous différentes versions, épaisseurs, largeurs (comme par exemple sur la Striking 10th). Pour moi, il s 'agit là d 'une vraie réussite en terme de design, et j 'espère bien que cette forme si réussie sera conservée de longues années pour les futures collections ZÉNITH. C 'est à la fois intemporel et plein de personnalité : on reconnaît une ZÉNITH au premier coup d 'oeil sur ce simple détail.




• Le mouvement "Maison " : Il s 'agit de l 'Elite 681, Automatique. Une épaisseur de 3,81 mm, 128 composants, 27 rubis, 28’800 alternances / heure (4 Hz), une réserve de marche de 50 heures. Son diamètre est de 25,6mm. On peut noter les finitions de la masse oscillante : "Côtes de Genève " en arc de cercles et les inscriptions classiques qui y sont apposées : le logo Zénith, les mentions Elite, swiss made, manufacture, Le Locle.
On retrouve sur le pourtour extérieur en acier poli du fond, les inscriptions ZÉNITH, Elite, étanchéité à 50 mètres et les numéros de série de la montre.




• La couronne, le bracelet, la boucle : Vous pouvez voir ici la boucle ardillon en acier poli surmontée de l 'étoile ZÉNITH avec un "Z " en son centre. La couronne, elle, est simplement décorée de l 'étoile en relief.
Enfin, juste un petit mot sur le bracelet en alligator presque noir, sous certaines lumières il tire sur le gris très sombre, le rendu est superbe ! Qui plus est, il est doublé à l 'intérieur d 'une matière type "caoutchouc " lisse et très douce, particulièrement agréable à porter et insensible aux attaques de la transpiration.



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Les points forts :
- Tarif abordable
- Mouvement "maison "
- Simplicité, élégance et lisibilité du cadran
- Forte personnalité subtilement amenée par une foule de petits détails
- La finition irréprochable
- Bracelet très élégant et vraiment confortable même par temps chaud grâce au traitement "caoutchouc doux " sur l 'intérieur
- Sa finesse
- Son design général que je trouve vraiment réussi

• Les points faibles : (même si j 'avoue avoir eu du mal à en trouver)
- La finesse du bracelet au niveau de la boucle ardillon (16 mm de largeur), même s 'il faut bien reconnaître que cette finesse est en adéquation avec le coté chic et habillé de la montre
- Un mouvement un peu petit en diamètre, même si c 'est compensé par un bel agencement du fond, qui ne donne pas l 'impression que ce mouvement "nage " dans la boite. Cela dit, si l 'on voulait conserver la finesse de cette montre, il n 'était pas possible d 'y loger un mouvement plus important.
- M 'a donné très très envie d 'en avoir une à moi.

• En conclusion , vous l 'aurez compris, je suis sous le charme de cette montre. J 'ai beau la retourner dans tous les sens, je ne lui trouve pas de réels défauts*, pour un prix raisonnable qui plus est...
Bien sur, il faut apprécier les montres habillées, au design à la fois classique et plein de personnalité, mais si c 'est la cas... alors on ne peut, à mon avis, qu 'être sous le charme.
Avec une qualité de finition irréprochable (on pouvait faire confiance à ZÉNITH sur ce point là), un diamètre contemporain, un design vraiment réussie, un mouvement "maison "... elle n 'a qu 'un seul VRAI défaut... ne pas être mienne !!



Récit et photos Jacques-Olivier T.


Vos réactions et commentaires sur Forumamontres : http://forumamontres.forumactif.com/forum-zenith-f20/zenith-elite-ultrathin-mes-impressions-t87069.htm