Passion Horlogère donne la parole à ses membres pour qu 'ils puissent partager leurs impressions concernant les montres qu 'ils possèdent ou celles qu 'ils rêvent de posséder. A travers ces « revues » vous pourrez comprendre les raisons d 'un choix ou celles d 'un désir pour un modèle particulier. Chacun le faisant avec sa sensibilité et avec ses connaissances horlogères. Il s 'agit de revues d 'amateurs parlant avec leurs ressentis et leurs impressions. La revue qui suit présente une montre dite « vintage ». Il s 'agit d 'une Bell & Ross 123 appartenant à Christophe. Découvrons la !


Bell & Ross Vintage 123 Beige



La présentation

Voici les caractéristiques principales de cette montre de poignet B&R Vintage 123.

• Fonctions heures, minutes, secondes et date. Correction rapide de la date. Stop-seconde,
• Mvt mécanique à remontage automatique (ETA 2895), terminaison soignée, 30 rubis, 28800 alternances par heures, réserve de marche de 42h environ,
• Boîtier en acier inoxydable satiné/brossé de 39mm hors couronne, pour une épaisseur de 12mm,
• Cadran traité antireflet et anti-UV,
• Aiguilles et index recouverts d’une peinture haute luminescence,
• Verre saphir bombé antireflet,
• Etanchéité de 100m, couronne et fond vissés,
• Fond avec verre saphir centré sur le balancier,
• Bracelet cuir et double boucle déployante avec le symbole Bell & Ross.

Lorsque l’on pense Bell & Ross, on pense généralement à la collection « BR Instruments » avec les BR 01 et les BR 03 et ce n’est pas « The Dude » qui va me contredire …La « Vintage 123 » est une montre classique, au design pur à laquelle je trouve un certain charme désuet, voire « colonial » avec son cadran beige, ses chiffres arabes, sa taille et son association avec un bracelet cuir marron d’origine avec une piqûre beige.

Cette référence comme un certain nombre de la même gamme, ne fait plus en 2010 partie du catalogue Bell & Ross.

La revue

Quelques prises de vue générale de la montre côté recto :











Du boitier vue de côté avec le verre saphir bombé traité antireflet et la corne. On perçoit le côté brossé de cette partie de la boite :







La couronne avec le logo Bell & Ross sous deux éclairages différents :







Dont une vue couronne dévissée :





Gros plan sur le guichet de date. On remarquera 2 points :

• le fond du guichet blanc sur le fond beige du cadran. Moi, qui ne suit pas du tout fan des guichets de date ou autre dont le fond n’est pas de la même couleur que le cadran, trouve ce mariage au contraire très réussit,
• le chanfrein visible à l’intersection du cadran des secondes et du guichet de date. Je trouve ce détail superbe pour ma part









Gros plan sur l’index des 9h avec en particulier le traitement peinture haute luminescence au niveau du triangle d’index :





Et enfin sur les aiguilles :









Une vue du rehaut du verre. Il peut générer sous certains angles, un effet loupe ou de double-vue sur les index et les chiffres au bord du cadran.





Allons vers le verso, avec tout d’abord une vue globale où l’on voit le symbole Bell & Ross, le traitement du mouvement ainsi que les marquages :







Détail du symbole au verso :







Détail du mouvement (en particulier le balancier) :







Et en particulier le symbole Bell&Ross sur le rotor :





L’inscription “100M” et “Water resistant” :







Visitons maintenant le bracelet en cuir marron d’origine, avec des coutures beige rappelant le cadran :







Avec les inscriptions à l’intérieur :







La boucle déployante double :











Retour sur le cadran et son traitement pour la vision de nuit :







Et pour finir le wristshot qui est un aimable clin d’œil à certains réfractaires de Bell & Ross, comme quoi les amateurs de Bell & Ross ont aussi de l’humour !





Crédit : Hieraklion
Août 2010

Cliquez ici pour télécharger cette revue au format PDF.