La Manufacture horlogère Ulysse Nardin, fondée en 1846, rejoint le cercle des partenaires de la FHH, fondation qui oeuvre à la promotion des valeurs propres à la Haute Horlogerie technique et précieuse.

La Fondation de la Haute Horlogerie (FHH) a le plaisir d’accueillir la Manufacture Horlogère Ulysse Nardin parmi ses marques partenaires,
portant à 29 le cercle des Maisons engagées dans la promotion d’une horlogerie de tradition et d’innovation.
L’emblème d’Ulysse Nardin, une ancre de marine séparant les nom et prénom du fondateur de la Maison, n’a rien d’un symbole fortuit. Rappelons qu’à l’époque de sa création en 1846, le calcul de la longitude en mer était totalement impossible sans pouvoir mesurer la distance parcourue à l’aide d’un chronomètre de marine fiable et précis. C’est précisément cet instrument qui a fait la réputation d’Ulysse Nardin dès
ses débuts, tout comme sa maîtrise des mécanismes compliqués logés dans des montres de poche. Avec un tel savoir-faire horloger, Ulysse Nardin n’allait pas tarder à être largement reconnu, synonyme de plus de 4'000 distinctions dont 18 médailles d’or gagnées lors de concours de chronométrie internationaux.

Cette capacité d’innovation caractéristique de la Maison dès ses débuts a été au coeur du nouveau départ donné à la Maison en 1983. Avec comme objectif de proposer des montres mécaniques à fort contenu horloger en plein ère du quartz, Ulysse Nardin a pris une option courageuse qui s’est révélée pertinente, imposant au passage son nom dans l’univers des complications astronomiques. En parallèle, la
Maison développait des capacités manufacturières de pointe, notamment dans l’univers du silicium, matériau d’avant-garde en horlogerie pour lequel la marque a fait oeuvre de pionnier. Au début des années 2000, Ulysse Nardin était ainsi la première Maison à présenter une montre fonctionnant sans lubrifiant avec un échappement en silicium. Cette Freak, qui fait déjà partie de l’histoire horlogère, a depuis donné naissance à une collection comprise comme une véritable vitrine technologique.

Avec ce nouveau partenaire, c’est une manufacture horlogère de pointe qui rejoint la FHH. Le nom même d’Ulysse Nardin, qui évoque aussi bien l’univers nautique qu’astronomique ainsi que la maîtrise de techniques horlogères orientées vers le futur, est gage de cet esprit qui traverse la Haute Horlogerie. Un esprit de conquête !