Jeudi 05 février dernier, Thierry Frésard rendait hommage à ses aînés en fêtant les 130 ans de Saint Honoré au deuxième étage de la Tour Eiffel.


C'est devant la quarantaine de convives attablée au Jules Verne, le restaurant gastronomique se trouvant au second étage de la Dame de Fer et dirigé par Alain Ducasse, qu'il évoquait ce souvenir d'enfance où passant devant le monument en compagnie de son grand-père, il l'entendit affirmer qu'elle serait parfaite avec une horloge. Il n'a pas encore exaucé ce vœu, cependant il vient de réaliser un véritable exploit hautement symbolique en forme de clin d'œil à ce passé familial horloger totalisant 4 générations.


Suite à l'acquisition officielle d'une poutre de 200 kg ayant été remplacée sur le symbole parisien, les équipes de Saint Honoré ont réalisé 1885 montres conçues et créées à Charquemont, en France. C'est donc avec une pointe d'émotion que Thierry Frésard a présenté cette montre au cadran squeletté, ne présentant aucune complication, sinon une date, et se voulant intentionnellement sobre. Seule la lunette est en acier de la Tour Eiffel ayant subit un traitement anticorrosif et esthétique lui donnant cette couleur brune. Parce que la marque est fière et heureuse du prestige d'un tel partenariat, la montre se devait d'être mécanique et délivrée avec un certificat de la Société d'Exploitation de la Tour Eiffel (SETE).



Les amateurs pourront l'acquérir en exclusivité dans la boutique parisienne de la marque (326, rue Saint Honoré - Paris) ou sur la e-boutique.

Retrouvez la présentation de cette montre sur Passion Horlogère et l'album photo sur notre page FACEBOOK
 

Thierry Gasquez
Président